Vous êtes ici
Accueil > Actualitées Darty IDF > Quand la FNAC veut purger Darty La Valbarelle

Quand la FNAC veut purger Darty La Valbarelle

Les salariés de Darty La Valbarelle manifestent ce samedi matin devant le magasin de l’avenue Jules Cantini à Marseille.

Les salariés de Darty La Valbarelle manifestent ce samedi matin devant le magasin de l’avenue Jules Cantini à Marseille. Photo DC

Les salariés de Darty La Valbarelle à Marseille se mobilisent pour sauver leur emploi. Ils manifestaient ce samedi matin devant le magasin de l’avenue Jules Cantini. La direction de Darty a annoncé en effet le 14 septembre un plan social brutal qui fait suite à son rachat par la FNAC pour 1,16 milliard d’euros.

 

171 postes de SAV sont supprimés en France. Le dépôt de la Valbarelle où travaillent 120 salariés perdraient 63 salariés. “C’est quasiment une PME qui disparaît” proteste Marc Pietrosino, délégué syndical à la FNAC CGT.

“Les salariés veulent revenir à la table des négociations qui se sont mal passées. La FNAC n’a plus de SAV comme à Darty qui répare les produits” explique Hadj Hacene Ismet, technicien vidéo et représentant de la section CGT. Pour lui, “la FNAC veut rentabiliser immédiatement l’achat, faire dans un premier temps de grosses économies d’échelle. Ils ne veulent plus de SAV façon Darty. Tout le service pièces détachées est supprimé. Avant les clients pouvaient venir à l’atelier. Tout le petit électro-ménager ne sera plus réparé sur site. Tout partira sur Lyon ce qui rallongera les délais de réparation. On avait demandé au service après-vente des efforts pour faire les meilleurs diagnostics, ce qu’on a fait et on a souvent été bon et très bon. Certains frôlaient l’excellence notamment l’informatique et au final ça n’a servira à rien. On était meilleur que d’autres sites et c’est nous qui sommes lésés et qui perdons les postes.”

Le contrat de confiance mais que pour les clients

Beaucoup de personnes ont plus de 20 ans d’ancienneté, voire 30 ans et plus. La plupart savent très bien qu’ils ne pourront pas se reclasser ailleurs, vu l’état du bassin de l’emploi ici.

C’est bien la crainte de Hadj Hacene Ismet : “Ils sont âgés. Certains ne pensent même pas à la reconversion. Ces salariés ont tout donné à Darty. Darty c’est leur vie, c’est leur premier emploi au final. Ce qu’ils souhaitent c’est partir dignement mais pour la plupart, ce qu’on leur propose dans les négociations n’est pas digne. La fidélité n’est malheureusement pas récompensée. On se rend compte que pour la direction le contrat de confiance n’est valable que pour les clients.”

David Coquille

 

http://www.lamarseillaise.fr/marseille/social/65448-quand-la-fnac-veut-purger-darty-la-valbarelle

Top
%d blogueurs aiment cette page :