Vous êtes ici
Accueil > Actualitées Darty IDF > LES ELUS FNAC SA : DANGER

LES ELUS FNAC SA : DANGER

fnac
Print Friendly, PDF & Email

LES ELUS FNAC SA

DANGER :

Vous avez sans doute entendu tout un tas de choses sur les négociations en cour entre Fnac et Darty concernant la restructuration des deux sièges. Mr Pellerin (ex drh Darty) essaie de vous faire croire que cette négociation vous est favorable, sachez qu’il n’en est rien.

Sous couvert de renouvellement du dialogue social avec les instances du personnel et de transparence auprès des salariés, les étapes à venir concernant le rapprochement Fnac Darty sont annoncées. Ne nous y trompons pas, derrière l’opération « démocratie d’entreprise» de la direction se cache un véritable danger pour les salariés des deux entités

Les étapes :

Signature d’un accord de méthode (qui permettrait à des syndicats non représentatifs au sein de Fnac SA de décider du sort des salariés de Fnac SA !) > transfert des salariés Darty vers Fnac SA > élections d’entreprise > négociation d’un PSE.

Un comité pour quoi faire ? Quel intérêt ? Quelle urgence y a- t-il ?

Accélérer les négociations sur le transfert risque d’empêcher l’analyse juste de nos conditions de travail respectives.

Accélérer le transfert des salariés Darty avant les élections d’entreprise – un des points central de toute l’opération – permettrait à la direction de recomposer le comité d’entreprise, avec une nouvelle représentativité syndicale, incluant syndicats et syndicalistes de Darty bien plus conciliants que ceux de la Fnac.

Le but est bien entendu de nous imposer des mesures sociales d’accompagnement du PSE au rabais. Pour la direction, les enjeux financiers sont importants si des centaines de suppressions d’emplois étaient décidées. Pour rappel, les conditions négociées lors du PSE 2012, reconduites par l’intersyndicale lors du PSE 2014 ont été bien plus intéressantes que celles du dernier PSE Darty.

Un exemple : Indemnité de licenciement:

  • salarié de -30 ans avec 3 ans d’ancienneté, Darty  = 3 mois; Fnac = 5 mois
  • salarié entre 40 et 50 ans avec 25 ans d’ancienneté, Darty = 12 mois; Fnac = 25 mois

Pour clouer le cercueil sur les statuts, la nouvelle représentativité faciliterait une renégociation de la convention collective qui se ferait au dépend de l’ensemble des salariés.

Les conséquences de mauvais accords sur nos conditions de travail et nos rémunérations pourraient être terribles. La partie de Monopoly engagée par Mr Bompard ne doit pas se faire au détriment de nos statuts.

Seuls un engagement fort et sans compromission des élus, ainsi qu’une implication manifeste de l’ensemble des salariés FNAC DARTY permettra de se prémunir du danger qui pèse sur eux !

Contrairement aux annonces de Mr Pellerin, seules les organisations syndicales de Darty ont signé cet accord. Ce comité sera donc composé uniquement de représentants Darty. Quelle légitimité a-t-il ? Vous avez élu vos représentants Fnac aux dernières élections, c’est à eux et à eux seuls de défendre vos intérêts.

Le 06/12/2016

 

Top
%d blogueurs aiment cette page :